Exposition « Les Ecornifleurs »

Compagnie Les décintrés (en costume)

En lien avec le spectacle Sur les pas d’Oodaaq, la compagnie propose une exposition dans le hall de la Maison pour Tous.
« Les écornifleurs sont des petits personnages qui vivent en tribu dans les régions les plus habités du globe. Ce peuple de petits plaisantins colonise nos maisons pour se procurer à bon compte et par ruse ce qui est nécessaire pour leur amusement et leur subsistance… »

 

Cette exposition a été construite en plusieurs volets:

 

Volet 1 : Les écornifleurs envahisseurs

Espèce rustique.
Ils vivent en tribu dans les régions les plus habitées du globe depuis toujours.
Les écornifleurs communs sont un peuple de petits plaisantins qui colonisent vos maisons, comme les coucous peuvent s’installer dans les nids des autres volatiles. Généralement, ils se procurent à bon compte et par ruse ce qui est nécessaire pour leur amusement et leur subsistance. Ils agissent généralement lorsque vous avez le dos tourné, et sont la cause de la plupart des désordres occasionnés dans votre maison.
La patience est la meilleure parade à leurs nombreux débordements.

 

Volet 2 : Les écornifleurs voyageurs

Les écornifleurs voyageurs ne prennent jamais de billet. Il se déplacent le plus souvent dans l’obscurité d’une valise ou d’un bagage, souvent fermés à double tour. Ils prétendent être de véritables voyageurs …
Le choix de la valise est souvent dû au hasard, à la facilité d’y entrer, de faire du tri et de s’y installer; c’est parfois l’intuition qui les guide.
Ils aiment quand la valise bouge. Une fois la valise arrivée à destination, ils se mettent à la recherche d’une autre valise pour aller ailleurs.

 

La théorie de l’évolution de l’écornifleur vers l’oodaaq
(Passerelle vers le spectacle Sur les pas d’Oodaaq)

Les célèbres professeurs Tonsu et Pélé ont découvert une nouvelle espèce d’écornifleurs.
C’est au cours de fouilles opérées à Lateroodaaq, petit îlot de l’océan arctique, qu’ils ont mis au grand jour cinq spécimens d’écornifleurs encore jamais vus. Ils sont aujourd’hui les uniques et dignes représentants de la Tribu Oodaaq.
Très bien conservés, ils témoignent d’une transformation de l’espèce et de leur probable histoire au cours de la dernière glaciation.
En effet, des résidus d’ailes et une pilosité invasive montrent que la tribu s’est défendue longtemps par le poil contre l’hostilité des lieux avant de déserter l’île par les airs, en quête d’un avenir plus radieux.

 

Du 6 au 20 juillet

9h30 > 17h30

Accès gratuit

L'ÉQUIPE VOUS CONSEILLE AUSSI...

Spectacle Dès 6 ans

Sur les pas d’Oodaaq

Du 6 au 20 juillet > 16h40

Sur les pas d’Oodaaq, l’aventure tendre et trépidante d’une petite boule de poils tombée du nid !